Comment est choisie la capitale d’un pays ?

Dans la majorité des pays, la capitale d’un pays est choisie pour des raisons politiques ou historiques. De nombreuses nations établissent leur capitale dans un établissement préexistant, souvent une ancienne résidence royale ou un autre établissement important. trouvez le dossier complet à votre disposition sur URL. D’autres fois, une nation construit une capitale entièrement nouvelle pour symboliser l’importance de cette région comme centre du gouvernement et de l’État.

Dans certains cas, les capitales sont choisies en raison de leur emplacement stratégique.

Dans le meme genre : Le scénariste de "Bohemian Rhapsody" poursuit les producteurs du biopic pour des allégations de bénéfices

Cela peut être parce qu’elles ont un accès facile à d’importantes routes commerciales ou à des ressources naturelles, ou parce qu’elles se trouvent dans des zones entourées d’une grande quantité de terrains dangereux qui rendent difficile pour les envahisseurs d’attaquer depuis un autre endroit. Il existe de nombreuses raisons différentes pour lesquelles les pays choisissent des villes particulières comme capitales ; cet article explore les plus courantes. trouvez le dossier complet à votre disposition sur Lectures complémentaires.

L’importance de l’emplacement

Lors du choix d’une capitale, de nombreux pays préfèrent les établissements situés dans des zones offrant un accès facile et fiable aux principales routes commerciales. Le fait d’être situé sur un axe commercial majeur peut stimuler l’activité commerciale d’une ville et générer une richesse substantielle pour l’ensemble d’un pays.

A voir aussi : « Wave » : Clubhouse lance une nouvelle façon d'inviter des utilisateurs dans les salons de discussion

La plupart des grands centres financiers et commerciaux du monde sont situés près de rivières navigables, de côtes et d’océans.

Londres, New York, Paris, Hong Kong, Tokyo et de nombreuses autres capitales importantes se trouvent à proximité de voies navigables essentielles.

Certains pays ont choisi des capitales ayant un accès facile aux principales routes terrestres, comme la route de la soie en Asie centrale, les routes transsahariennes en Afrique ou l’ancienne route commerciale du canal de Suez.

Raisons historiques et culturelles

De nombreuses nations choisissent leur capitale en fonction de son importance culturelle et historique. Dans certains cas, une région peut avoir été le centre de la civilisation d’un pays pendant des siècles, et sa capitale peut être si profondément ancrée dans l’histoire et la culture du pays qu’il serait impensable de la déplacer.

Par exemple, Rome est la capitale de l’Italie depuis la fin de l’Empire romain. La ville a une importance culturelle pour le peuple italien qui ne peut être égalée par aucune autre ville italienne. La longue et riche histoire de Rome comprend également la formation de l’Église catholique, qui a eu un impact significatif sur le reste du monde.

D’autres nations ont choisi des capitales étroitement associées à leurs populations fondatrices. Les États-Unis, par exemple, ont choisi le port de la côte Est de Washington, D.

C., parce qu’il était proche de l’emplacement original de la capitale américaine, Port Deposit, dans le Maryland, qui a été fondé par des colons anglais.

Les capitales des États voisins, la Virginie, le Massachusetts et la Pennsylvanie, ont également des liens historiques avec la Grande-Bretagne coloniale.

Raisons défensives

Certains pays choisissent leur capitale en fonction des avantages stratégiques de leur emplacement. Dans certains cas, une nation peut avoir été forcée de choisir une ville moins qu’idéale parce qu’elle était entourée d’un terrain dangereux qui rendait difficile la défense d’un établissement plus précieux sur le plan stratégique. La ville de Brasilia, au Brésil, a été construite au milieu du pays, principalement pour éviter les conflits frontaliers entre les États brésiliens de São Paulo et de Rio de Janeiro. La ville a été construite au milieu de nulle part, car elle était entourée de marécages impénétrables et était éloignée de tout autre établissement important. La ville de Bogotá, en Colombie, est construite dans une vallée de haute altitude entourée de chaînes de montagnes accidentées. Le terrain environnant fait qu’il est difficile pour les envahisseurs potentiels d’attaquer la ville depuis le sol, et donne au gouvernement une position défensive forte à partir de laquelle il peut repousser les forces d’invasion.

Raisons politiques

De nombreux pays choisissent leur capitale en fonction de considérations politiques. Par exemple, une nation peut choisir une ville qui est contrôlée par un groupe ethnique que le gouvernement veut favoriser. Il peut s’agir de la consolidation du pouvoir dans une certaine région, la capitale étant placée à cet endroit en signe de contrôle du gouvernement central. Par ailleurs, un pays peut choisir un nouvel emplacement pour sa capitale afin d’éloigner le pouvoir du gouvernement d’une région où ses opposants politiques sont trop forts. Le choix de Brasilia comme capitale du Brésil reflète le désir du pays de se moderniser et de s’éloigner de ses racines de colonie portugaise. Le gouvernement voulait également éviter de favoriser les régions de São Paulo et de Rio de Janeiro, où résidaient les deux plus grands groupes ethniques du pays. La Révolution française de 1789 a conduit au renversement de la monarchie française et à la formation de la première République française. Les révolutionnaires ont choisi la ville de Paris comme capitale de la France, dans l’espoir qu’elle devienne un symbole du nouveau gouvernement et qu’elle contribue à répandre la révolution dans le reste de l’Europe.

Opinions contradictoires

Enfin, de nombreux pays ont choisi des capitales éloignées de leurs capitales d’origine pour des raisons purement pratiques. Par exemple, une nation peut vouloir déplacer la capitale dans une région mieux adaptée aux fonctions administratives. Ou encore, un pays peut décider d’unifier et de renforcer son gouvernement en éloignant la capitale d’une région où une puissance rivale a trop d’influence. Pendant la guerre civile américaine, l’armée de l’Union a occupé la ville de Richmond, en Virginie, et en a fait la capitale des États-Unis. Cela était en partie dû au fait que l’armée de l’Union contrôlait Richmond et pouvait repousser toute attaque, mais aussi parce que la Virginie, en tant qu’État frontalier, était considérée comme un lieu politiquement neutre. Après la guerre, le Sud vaincu avait besoin de démontrer qu’il était toujours une partie légitime des États-Unis. Le Sud a donc choisi la ville d’Atlanta comme nouvelle capitale de la Géorgie et nouveau siège du gouvernement pour l’ensemble du Sud.

Le résultat final

En fin de compte, la capitale d’un pays est choisie pour une combinaison de raisons, et reflète souvent un effort pour équilibrer de multiples considérations politiques et culturelles. De nombreuses capitales ont été choisies en fonction de leur importance symbolique pour une région, de leur proximité avec d’importantes routes commerciales et de leur position stratégique défensive. Par exemple, la décision de la France de faire de Paris la capitale de la France était liée à l’importance culturelle du pays, à sa situation centrale et à sa proximité avec les territoires contrôlés par la France en Europe du Nord et de l’Ouest. De même, le choix de Brasilia par le Brésil était un symbole de la rupture du pays avec son passé, de sa neutralité politique et de sa position centrale dans les territoires brésiliens.

Auteur de l’article : admin