Menu 1200 calories pour les femmes ménopausées

régime alimentaire à la ménopause est important parce que la nutrition aide à faire face de la meilleure façon cette période dans la vie d’une femme. D’autre part, la ménopause implique un changement non seulement physique, il est donc utile de changer même avec la nutrition pour gérer certains symptômes typiques qui le caractérisent. Dans cet article, nous traitons en particulier du régime alimentaire 1200 calories pour une femme ménopause, puis autour de 50 ans avec un métabolisme autour de 1700 calories par jour. Avant d’entrer dans le régime alimentaire spécifique à suivre avec le régime hebdomadaire relatif, nous considérons important de souligner qu’une alimentation saine et équilibrée est également important dans la ménopause non seulement pour perdre les kilogrammes accumulés, mais aussi pour limiter la portée des symptômes, tels que des étourdissements et des bouffées de chaleur, qui la ménopause implique.
La ménopause due à un certain nombre de changements physiologiques, en particulier les résultats dans le gain de poids en raison d’une diminution de la production d’oestrogènes, ce qui peut le rendre plus sensible aux taches de naissance Aliments, en particulier les aliments gras ou des bonbons remplis de sucre. En bref, prendre du poids pendant la ménopause est fréquente, mais cela ne signifie pas qu’il n’est pas possible de le perdre avec un régime amincissant approprié. En plus de la nutrition, peut-être il n’est jamais assez souligné, il est important de parallèlement à l’alimentation de l’activité physique qui peut nous aider à maintenir le métabolisme actif.

Régime alimentaire à la ménopause
Dans la ménopause, l’organisme a besoin d’un apport calorique inférieur, donc la première chose à faire est de réviser la nutrition. Une astuce à suivre est d’éviter de manger de manière désordonnée, plutôt il est important de faire, en plus des repas principaux du petit déjeuner, déjeuner et dîner, aussi 2 collations par jour, au milieu de la matinée et le premier après-midi, pour éviter les crises soudaines de faim qui nous conduisent à manger des aliments excessivement caloriques. En particulier, il y a de petites étapes à suivre dans la vie quotidienne qui peuvent nous aider à perdre du poids à la ménopause. En ce sens, il est important de limiter les sucres simples, les aliments frits et le sel. En particulier, ce dernier est également présent lorsque nous pensons qu’il n’y a pas, par exemple dans les produits en conserve, les saucisses, les noix. Nos plats ne perdront certainement pas de saveur si au lieu du sel nous utilisons des épices et des herbes. Les glucides ne devraient pas être éliminés parce qu’ils sont essentiels car ils nous fournissent de l’énergie, mais ne devraient pas être consommés en excès car ils augmentent la glycémie que chez les sujets prédisposés peuvent favoriser l’apparition du diabète. Il est préférable de choisir l’intégrale car il a un indice glycémique inférieur par rapport aux autres glucides. Les aliments gras doivent être limités et au lieu du beurre, il est préférable d’utiliser liva pour assaisonner les aliments. En ce qui concerne les boissons, les spiritueux doivent être évités, mais parfois un verre de vin à la table pendant les repas principaux, nous pouvons nous le donner.

A lire également : 7 bonnes habitudes pour perdre du poids pendant le sommeil

Mais quels sont les aliments recommandés pour le régime alimentaire pour minceur à la ménopause ?
Tout d’abord les fruits et légumes parce qu’ils nous apportent des vitamines et des fibres. Pour compléter le calcium, dont les niveaux diminuent significativement pendant la ménopause, il est important d’utiliser des aliments qui le contiennent, par exemple les fromages âgés tels que le parmesan et le parmesan qui vont Cependant, ils sont consommés en quantités modérées car ils contiennent également des graisses saturées et du sodium. Avec la ménopause diminue la production de phytoestrogènes, il est donc nécessaire de compléter le régime alimentaire avec des aliments qui sont riches en elle, tels que le soja, les haricots blancs, les lentilles, les pois chiches et les fruits secs. Ces aliments aident également à diminuer les symptômes typiques qui accompagnent la ménopause.

Régime alimentaire pour la perte de poids à la ménopause : exemple de menu hebdomadaire
lundi :
Petit déjeuner : une tasse de choix de café ou de thé avec un verre de lait partiellement écrémé ou yogourt faible en gras accompagné de 30 grammes de grains entiers et 4 biscottes.
Mi-matin collation : fruits frais de votre choix
Déjeuner : une assiette de pâtes (70 grammes), par seconde 150 grammes d’espadon assaisonné avec du citron. Terminez le repas avec un fruit de saison. Alternativement un hamburger de soja grillé, soupe de légumes avec une cuillerée de son d’avoine
Collation de l’après-midi : un fruit de saison au choix.
Dîner : 200 grammes de poitrine de poulet, chou frit, 40 grammes de pain complet et un fruit de saison ou 200 grammes de salade de poulpe et 300 grammes de pommes de terre.
Mardi :
Petit déjeuner : yogourt faible en gras accompagné de 30 grammes de grains entiers ou deux biscuits secs.
Collation du matin : un fruit de votre choix
Déjeuner : une assiette de pâtes complètes garni d’une sauce tomate fraîche et basilic, puis salade mélangée et 60 grammes de fromage ou 70 grammes de salade d’épeautre bouilli avec des tomates crues avec du basilic, et 20 grammes de fromage pecorino en floakes
collation après-midi : un fruit de votre choix.
Dîner : bresaola ou jambon (150 grammes) accompagné d’un plat d’accompagnement de légumes de votre choix et 40 grammes de pain.
Mercredi :
Petit déjeuner : un verre de lait partiellement écrémé accompagné d’une tranche de pain complet avec confiture de fruits sauvages
Collation matinale : un choix de fruits ou un jus d’orange
Déjeuner : une assiette de maquereau ou de daurade au four assaisonné de tomates et de légumes de votre choix accompagné de 70 grammes de pain, mieux si complet
Snack de l’après-midi : un fruit de votre choix.
Dîner : un plat à et lentilles en conserve.
Jeudi :
Petit déjeuner : yogourt faible en gras accompagné de 4 biscottes.
Collation du matin : un pot de yogourt faible en gras.
Déjeuner : polenta blanche ou jaune de votre choix, 150 grammes de pois chiches en conserve assaisonné tomate, salade de laitue et roquette.
Collation de l’après-midi : un fruit choisi.
Dîner : bar cuit au four assaisonné avec des épinards ou des tomates, et 40 grammes de pain et un fruit de votre choix à la fin du repas.
Vendredi :
Petit déjeuner : un verre de lait partiellement écrémé, accompagné de 4 biscuits complets ou 4 biscottes à laquelle vous pouvez ajouter du miel.
Collation matinale : un fruit de votre choix
Déjeuner : une assiette de pâtes aux tomates cerises, selon la dinde et un fruit de saison à la fin du repas.
Goûter l’après-midi : un fruit de votre choix ou un jus.
Dîner : bresaola ou jambon cuit, plus 40 grammes de pain complet et un fruit de votre choix.
Samedi :
Petit déjeuner : un verre de lait partiellement écrémé, accompagné de 30 grammes de grains entiers et d’un fruit de votre choix.
Collation matinale : un fruit de votre choix.
Déjeuner : mozzarella avec de la tomate en salade (100 grammes) accompagné de 70 grammes de pain de grains entiers.
Goûter l’après-midi : un fruit de votre choix.
Dîner : brème cuite (150 grammes) avec des pommes de terre cuites au four et une garniture de votre choix à base de légumes.
Dimanche :
Petit déjeuner : un yogourt faible en gras accompagné de 4 biscottes avec de la confiture.
Collation matinale : un fruit de votre choix.
Déjeuner : bar (150 grammes) et herbes frites accompagnés de 70 grammes de pain complet ou de soja.
Collation de l’après-midi : jus d’orange.
Dîner : riz brun ou orge avec de la citrouille et du romarin, (70 grammes) suivie de courgettes grillées et fromage de votre choix.

A voir aussi : Votre dos vous fait souvent mal ? C’est ainsi que la hernie intervertébrale est indiquée

Auteur de l’article : admin