Guide pour la réalisation d’un bilan patrimonial complet pour les dirigeants et les professions libérales

Une personne peut du jour au lendemain décider d’investir. C’est un constat devenu de plus en plus évident actuellement. En effet, avec la croissance des marchés d’investissements et l’indépendance financière des personnes, investir est devenu une alternative parfaite pour garantir un avenir stable. A cet effet, un investisseur doit à tout moment connaître la situation financière et patrimoniale d’une personne ou d’une entité. Sans cela, l’investisseur risque gros sur son capital. Par conséquent, réaliser un bilan patrimonial est la parfaite solution pour éviter d’éventuels risques financiers

Le bilan patrimonial s’agit en bref d’un outil qui permet d’évaluer monétairement tous les patrimoines d’une personne. Il faut savoir qu’une simple personne individuelle veuille à tout moment disposer un historique ou un détail très minutieux de ses avoirs, ceci étant une initiative d’éviter des dépenses inutiles. Dans cette même perspective, la personne peut établir un bilan patrimonial pour gagner en clarté et ne pas se perdre avec ses propres patrimoines financiers ou fiscaux

A voir aussi : Comment bien choisir son futur logement ?

Grâce au bilan patrimonial

  • Vous pourrez évaluer votre patrimoine et garder à l’œil son évolution
  • Les investisseurs peuvent définir une stratégie adéquate à leurs objectifs sur le moyen ou sur le long terme
  • Vous pourrez garantir une meilleure organisation de votre patrimoine, des optimisations fiscales et des ajustements financiers.

Bilan patrimonial – De quoi s’agit-il ? 

Source image : Pixabay

Un bilan patrimonial est une analyse détaillée du patrimoine utilisé afin 

Cela peut vous intéresser : En quoi consiste la gestion de murs commerciaux ?

  • D’identifier les faiblesses
  • De mettre en place une stratégie patrimoniale durable.

Il est géré directement par l’investisseur ou avec les conseils d’un professionnel tel qu’un banquier ou un conseiller en gestion de patrimoine (CGP).

Faire un bilan patrimonial, c’est faire une étude personnelle pour déterminer la valeur de son patrimoine

  • La valeur en question est définie par votre situation financière et professionnelle et est estimée en fonction de votre patrimoine, revenus, dépenses et dettes.
  • Si vous pouvez le faire vous-même, une évaluation d’actifs est généralement effectuée par un consultant en gestion d’actifs.

Ainsi, l’étude est plus précise et fiable. Un conseiller en gestion surveille d’abord vos actifs et vos dépenses, les vérifie, puis vous recommande une stratégie patrimoniale avec des investissements appropriés et efficaces. Si vous souhaitez approfondir le sujet, n’hésitez pas à faire un tour sur https://magazine-economie.fr qui a établi un dossier complet.

Réalisation du bilan patrimonial : les éléments à prendre en compte

 

Le bilan patrimonial est un outil indispensable qui vous permet de prendre les bonnes décisions en matière d’investissements pour votre avenir. Il est bon de préciser toutefois la réalisation d’un bilan patrimonial ne se fait pas du jour au lendemain 

Il est important de se munir des documents suivants avant de commencer son élaboration : 

  • Les avis d’imposition
  • Vos comptes d’épargne
  • Vos valeurs mobilières
  • Les relevés bancaires
  • L’estimation monétaire des biens immobiliers
  • Le montant des crédits à rembourser

La phase initiative prendra également en compte : 

  • Vos biens
  • Vos dettes
  • Vos objectifs financiers ou autres
  • Votre situation familiale
  • Votre statut professionnel (salaires, dividendes, jetons de présence, statut social)
  • Votre situation fiscale (Impôt sur le revenu, IFI – impôt sur la fortune immobilière)
  • Votre situation matrimoniale

Les étapes pour la réalisation d’un bilan patrimonial 

Pour réaliser un bilan patrimonial, 

  • Il faut tout d’abord établir une balance entre ce que l’investisseur possède et ce qu’il doit. Ceci afin d’identifier ce qu’il détient.
  • Ainsi, il faut répertorier le patrimoine total de l’investisseur. Autrement dit, additionner le patrimoine immobilier, le patrimoine professionnel et finalement le patrimoine financier puis enlever les dettes du total.
  • Il faut analyser le budget et la capacité d’épargne de l’intéressée. Ainsi, il faut tenir compte des revenus du travail, les revenus locatifs et les impôts dans l’analyse
  • Par la suite, il faut identifier si la composition du patrimoine répond aux objectifs fixés. Il faudra donc que cette composition tienne compte de la situation familiale et fiscale.
  • Il faut procéder à la préconisation de réorganisation du patrimoine. Cette phase tiendra compte du risque et des stratégies de rendement mises en œuvre. Elle doit également être couplée par une simulation.

Source image à la une : Pixabay

 

 

Auteur de l’article : admin